FAQ

Vous trouverez sûrement toutes les réponses à vos questions. Dans le cas contraire, n'hésitez pas à nous contacter !

ACHAT GROUPÉ D'ÉLECTRICITÉ ET DE GAZ

Le principe d’un achat groupé consiste à réunir un grand nombre de professionnels pour obtenir un pouvoir de négociation plus important auprès des fournisseurs et ainsi négocier les meilleurs conditions tarifaires possibles.

 

Les participants peuvent s’inscrire gratuitement et sans obligation de souscrire à une des offres négociées en fin de processus.

L’achat groupé se déroule en plusieurs phases :

 

  • Période d’inscription – Jusqu’au 15 mai 2022 : Les professionnels, s’inscrivent gratuitement et sans engagement, en complétant un formulaire d’inscription, en ligne, par téléphone ou par courrier. Ils seront ainsi tenus au courant de l’offre qui sera négociée.
  • Mise en concurrence des fournisseurs – Début juin 2022 : Lorsque la phase d’inscription est clôturée, Wikipower, expert dans le marché de l’énergie, met en concurrence les fournisseurs d’énergies désireux de participer à l’achat groupé.

Au terme du processus de négociation, les offres sélectionnées sont celles qui sont les plus compétitives financièrement et qui peuvent inclure une fourniture d’électricité verte. Nous sommes également attentifs à la qualité du service proposé (exemple : capacité de répondre aux demandes de la clientèle).

 

  • Communication vers les participants – Début juin : Nous calculons les économies potentielles de chaque entreprise, de manière individualisée, et nous vous communiquons un calcul personnalisé de vos économies par e-mail ou par courrier.
  • Période de souscription – Juin 2022 : Les entreprises inscrites sont libres d’accepter ou de refuser une des offres présentées. Wikipower se tient à leur disposition pour les accompagner dans le changement de fournisseur et pour répondre à toutes leurs questions.

L’inscription peut se faire de différentes manières:

 

  • par Internet, en complétant le formulaire d’inscription de l’action en cours ;
  • par téléphone au 03.73.27.57.57
  • par mail à info@mobilians-energie.fr

Nous organisons des séances d’information publiques afin de pouvoir vous rencontrer. Durant ces séances, nous apportons des informations sur le marché de l’énergie, sur l’organisation de l’achat groupé et nous répondons à vos questions.

 

Il n’est pas nécessaire de s’inscrire aux séances d’information, la participation et l’accès sont totalement libres et gratuits.

Cet achat groupé d’électricité et de gaz est accessible à tous les adhérents de MOBILIANS.

 

À noter que la participation est sans engagement pour le participant, c’est à dire qu’il reste libre d’accepter ou de refuser une des offres qui sera négociée par Wikipower

Si le contrat et les factures sont établis au nom de votre entreprise, vous êtes libre de vous inscrire à l’achat groupé et de souscrire à l’offre qui sera négociée. Dans le cas contraire, si le contrat est au nom du propriétaire, ou s’il s’agit d’un compteur commun à un immeuble, seul le titulaire du contrat pourra souscrire à l’offre.

Oui, nous recommandons d’anticiper le renouvellement de votre contrat ! Nous pouvons négocier les tarifs de votre nouveau contrat, tout en respectant la date d’échéance de votre contrat actuel. Concrètement, l’offre négociée lors de l’achat groupé pourra être mise en place pour prendre la la suite de votre contrat actuel, même si le changement a lieu dans plusieurs mois.

Oui, vous pouvez toujours participer et ainsi savoir si votre offre récemment signée est compétitive, et même sécuriser le tarif négocié aujourd’hui pour vos futurs contrats. Pour plus d’informations, nous vous invitons à nous contacter.

MON COMPTEUR

Le numéro de PDL (PDL = Point De Livraison) est le numéro d’identification de votre compteur en électricité. Il comporte 14 chiffres et permet d’obtenir les informations relatives à un point de fourniture.

 

Votre compteur en gaz est, quant à lui, identifié par un numéro de PCE (PCE = Point de Comptage-Estimation).

 

Vous pouvez trouver votre numéro de PDL sur une facture de votre fournisseur actuel ou, à défaut, vous pouvez le demander à votre gestionnaire de réseau de distribution.

Le numéro de PCE (PCE = Point de Comptage-Estimation) est le numéro d’identification de votre compteur en gaz. Il comporte 14 chiffres et permet d’obtenir les informations relatives à un point de fourniture.

 

Votre compteur en électricité est, quant à lui, identifié par un numéro de PDL (PDL = Point De Livraison).

 

Vous pouvez trouver votre numéro de PCE sur une facture de votre fournisseur actuel ou, à défaut, vous pouvez le demander à votre gestionnaire de réseau de distribution.

Oui, le numéro de PDL ou de PCE correspond à un seul et unique point de fourniture. Lorsque vous déménagez, votre nouvelle adresse possède donc son propre numéro de PDL en électricité et son propre numéro de PCE en gaz. Si vous ne le connaissez pas, vous pouvez le demander à votre gestionnaire de réseau, en lui communiquant l’adresse et le numéro du compteur.

Vous devez contacter votre gestionnaire de réseau de distribution (généralement Enedis en électricité et GRDF en gaz) qui est responsable de la qualité du réseau et de votre raccordement à celui-ci. Ainsi, si votre compteur est défaillant, il en assurera le suivi technique et veillera à ce que votre approvisionnement ne soit pas perturbé.

Non, un seul réseau achemine l’électricité à votre compteur, il en est de même pour le gaz. Il n’y a donc pas de différence visible dans l’utilisation de l’énergie en changeant de fournisseur.

 

Tous les fournisseurs utilisent le même réseau, dont la gestion est assurée par un acteur indépendant des fournisseurs (généralement Enedis en électricité et GRDF en Gaz).

CHANGEMENT DE FOURNISSEUR

Non, mais vous devez respectez la date d’échéance du contrat de fourniture en cours.

Vous n’avez aucune obligation envers votre ancien fournisseur, car c’est nous qui nous chargeons de toutes les démarches administratives (prise de contact, transfert du dossier, …).

 

Nous vous conseillons donc de ne pas résilier votre contrat auprès de votre ancien fournisseur car l’équipe Wikipower Pro se chargera de toutes les démarches.

En cas d’un changement de fournisseur, il n’y aura aucune coupure de gaz et/ou d’électricité. Le gestionnaire de réseau de distribution (GRD) veillera à ce que le transfert se déroule sans difficulté et que vous soyez approvisionné par votre ancien fournisseur jusqu’à ce que votre nouveau fournisseur commence à vous fournir en gaz et/ou en électricité. Ainsi, vous avez la garantie de toujours être livré, quoi qu’il arrive.

Non, vous ne devez pas changer de compteur. Que ce soit pour l’électricité ou le gaz, il existe un seul réseau donc, même si vous changez de fournisseur (société qui fournit l’électricité et/ou le gaz), vous resterez connecté au même réseau de distribution.

LE MARCHÉ DE L'ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ EN FRANCE

La libéralisation du marché de l’énergie consiste en l’ouverture à la concurrence des marchés de gaz et d’électricité. Cela signifie que toute société titulaire d’une licence de fourniture peut désormais fournir du gaz et d’électricité en France.

 

La libéralisation des marchés fait suite à l’application de directives européennes et s’applique donc également aux pays voisins de la France.

 

L’ouverture des marchés s’est déroulée en plusieurs phases, s’appliquant progressivement au clients professionnels, puis aux clients résidentiels. Le marché de l’énergie est libéralisé depuis l’année 2007 pour l’ensemble des consommateurs.

 

Concrètement, la libéralisation offre l’avantage à chaque consommateur de souscrire à l’offre tarifaire du fournisseur de son choix.

 

Auparavant, il y avait un fournisseur unique et une seule offre tarifaire, les tarifs réglementés, pour chaque énergie. Les clients ont maintenant la possibilité de souscrire à une offre de marché.

Les tarifs réglementés sont les tarifs historiques, appliqués aux clients qui n’ont jamais signé un contrat d’énergie. Ces tarifs sont appliqués par les fournisseurs historiques (Généralement : En électricité : EDF ; En gaz : Engie, nouveau nom de GDF) et il n’y a pas de durée de contrat. Aussi, ces tarifs sont fixés par les pouvoirs publics.

 

Les offres de marchés, sont proposées par tous les fournisseurs et sont fixées librement. Ces offres ont une durée contractuelle, ce qui signifie qu’au renouvellement de contrat, l’offre est actualisée.

Effectivement, les médias ont souvent abordé le thème de la fin des tarifs réglementés. Cependant, ce tarif est toujours applicable pour les particuliers en électricité; et en gaz jusqu'à juillet 2023. 

 

Pour la plupart des professionnels, il n'est plus applicable en fonction de certains critères, et de leur consommation en gaz ou de la puissance de leur compteur en électricité.

Le prix de l’électricité est déterminé à partir de trois composantes :

 

  1. Les tarifs d’utilisation des réseaux : cette composante permet de rémunérer le gestionnaire de réseau de transport (GRT) et le gestionnaire de réseau de distribution (GRD). Ces tarifs couvrent les coûts d’entretien du réseau électrique et des compteurs ainsi que les coûts de relève des compteurs. Contrairement au prix de l’énergie, les tarifs d’utilisation des réseaux sont non négociables et sont proposés par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) aux pouvoirs publics. Ces montants sont prélevés par le fournisseur et reversés intégralement aux gestionnaires de réseaux de transport et de distribution.
  2. Le prix de l’énergie : il est librement déterminé par le fournisseur et peut donc varier sensiblement d’un fournisseur à l’autre. C’est la raison pour laquelle cette composante « prix » peut être négociée en fonction des besoins et du profil de consommation du client. Le prix déterminé par les fournisseurs couvre différents postes de coût : l’achat de l’énergie (coûts d’achat ou de production) ; le coût des Labels Garantie d’Origine si l’offre porte sur de l’énergie verte ; la gestion commerciale et opérationnelle.
  3. Les taxes et contributions : Ces montants sont bien évidemment non négociables et sont prélevés par le fournisseur afin d’être reversés intégralement aux pouvoirs publics bénéficiaires. Les taxes et contributions en électricité sont les suivantes :
  • La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA). 

Elle permet de financer les caisses de retraite des personnels des industries électriques et gazières.
  • La Contribution aux charges de Service Public de l’Électricité (CSPE).

 Cette contribution vise entre autres à financer :

 les politiques de soutien aux énergies renouvelables, la mise en œuvre du « tarif de première nécessité », le budget du médiateur nation de l’énergie, le surcoût de production de l’électricité dans les îles, etc.
  • Les Taxes sur la Consommation Finale d’Électricité (TCFE). 

Il s’agit d’une taxe communale et départementale.
  • La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). 

Le taux de la taxe est de 20% pour l’ensemble des postes de facturation, à l’exception de l’abonnement et de la Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) qui sont soumis à un taux réduit de 5,5%.

Le prix du gaz est déterminé à partir de trois composantes :

 

  1. Le prix de l’énergie : il est librement déterminé par le fournisseur et peut donc varier sensiblement d’un fournisseur à l’autre. C’est la raison pour laquelle cette composante « prix » peut être négociée en fonction des besoins et du profil de consommation du client. Le prix déterminé par les fournisseurs couvre différents postes de coût : l’achat de l’énergie (coûts d’achat ou de production) et la gestion commerciale et opérationnelle.
  2. Les tarifs d’utilisation des réseaux : cette composante permet de rémunérer le gestionnaire de réseau de transport (GRT) et le gestionnaire de réseau de distribution (GRD). Ces tarifs couvrent les coûts d’entretien du réseau gazier et des compteurs ainsi que les coûts de relève des compteurs. Contrairement au prix de l’énergie, les tarifs d’utilisation des réseaux sont non négociables et sont proposés par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) aux pouvoirs publics. Ce montant sont prélevés par le fournisseur et reversés intégralement aux gestionnaires de réseaux de transport et de distribution.
  3. Les taxes et contributions : Ces montants sont bien évidemment non négociables et sont prélevés par le fournisseur afin d’être reversés intégralement aux pouvoirs publics bénéficiaires. Les taxes et contributions en gaz sont les suivantes :
  • La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA). 

Elle permet de financer les caisses de retraite des personnels des industries électriques et gazières.
  • La Taxe Intérieure sur Consommation de Gaz Naturel (TICGN). Cette taxe est perçue pour le compte des douanes. Depuis le 1er janvier 2016, la Contribution biométhane ou Contribution au Service Public du Gaz (CSPG – Elle permet de soutenir la production de biogaz) et la La Contribution au Tarif Spécial de Solidarité Gaz (CTSSG – Elle vise à financer le « tarif spécial de solidarité » et couvre également les frais de gestion de la Caisse des dépôts et consignations) sont intégrées à la TICGN.
  • La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). 

Le taux de la taxe est de 20% pour l’ensemble des postes de facturation, à l’exception de l’abonnement et de la Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) qui sont soumis à un taux réduit de 5,5%.

Prix fixes : Le prix de la composante énergie est déterminé à la signature du contrat et reste identique tout au long de la durée de celui-ci.

 

Prix indexés : La partie énergie de la facture est facturée sur base d’un indice qui suit au plus près l’évolution du marché. De cette manière, votre tarif suivre les diminutions et les hausses des prix d’achat de l’électricité et du gaz sur les marchés.

L’électricité verte est l’électricité produite uniquement à partir de sources d’énergie renouvelables telles que l’énergie solaire, éolienne, hydraulique, géothermique, etc.

 

Les fournisseurs qui proposent des offres d’électricité verte ont l’obligation de prouver que l’énergie vendue a été produite à partir de sources renouvelables. Cette justification se fait à l’aide de Labels Garantie d’Origine.

Il y a trois grands types d’acteurs présents sur le marché de l’énergie en France:

 

  • Les gestionnaires du réseau de transport (GRT): ceux-ci permettent l’acheminement de l’électricité et/ou du gaz du producteur vers les gestionnaires de réseaux de distribution et directement vers les gros consommateurs industriels.

D’une manière imagée, nous pouvons décrire le réseau de transport comme étant un ensemble d’« autoroutes de l’énergie ».

Il n’y a pas de concurrence pour la gestion du réseau : pour l’électricité et le gaz, il y a un seul GRT pour une zone géographique donnée.

Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité est RTE sur l’ensemble du pays. Celui du gaz naturel est TIGF dans sud-ouest et GRTGaz sur le reste territoire.

  • Les gestionnaires de réseau de distribution (GRD): ils sont responsables du transport de l’électricité (sous basse ou moyenne tension) et du gaz (sous une basse ou moyenne pression) vers les particuliers et les entreprises.

D’une manière imagée, nous pouvons décrire le réseau de distribution comme étant un ensemble de « routes départementales de l’énergie ».

Pour l’électricité et le gaz, il y a un gestionnaire du réseau de distribution unique pour chaque zone géographique.

Les GRD d’électricité et de gaz sont respectivement Enedis et GDF sur 95 % du territoire. Les autres 5% du réseau de distribution des sont gérés par des entreprises locales de distribution (ELD).

  • Les fournisseurs: ils ont pour mission de fournir de l’électricité et/ou du gaz au client, qu’ils achètent à des producteurs ou qu’ils produisent eux-mêmes. Ils assurent également des services commerciaux à la clientèle (les services offerts peuvent varier d’un fournisseur à l’autre) et ils sont responsable de la facturation de votre consommation.

La fourniture d’énergie est un marché ouvert à la concurrence, le consommateur peut donc choisir son fournisseur d’électricité et/ou de gaz.

Par ailleurs, une série d’instances officielles définit et/ou contrôle le respect des normes et des règles par chacun des acteurs:

  • la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) ;
  • le Ministre de l’Énergie ;
  • le Médiateur National de l’Énergie ;
  • etc.

QUELLE SERA L'OFFRE SÉLECTIONNÉE ?

Dès que les inscriptions sont clôturées, Wikipower met les fournisseurs d’énergie en concurrence afin d’obtenir des réductions sur les tarifs de l’électricité et du gaz habituellement proposés.

 

Au terme du processus de négociation, les offres sélectionnées sont celles qui sont les plus compétitives financièrement et qui peuvent inclure une fourniture d’électricité verte. Nous sommes également attentifs à la qualité du service proposé (exemple : capacité de répondre aux demandes de la clientèle).

 

Ensuite, l’analyse est envoyée par e-mail ou restituée lors d’un RDV, physique ou téléphonique, aux participants. Ces derniers restent libres de souscrire ou non au(x) contrat(s) proposé(s).

En regroupant de nombreux professionels, nous vous permettons d’obtenir des réductions supplémentaires à valoir sur les tarifs déjà très attractifs du fournisseur sélectionné.

 

En conclusion, le tarif négocié dans le cadre de l’achat groupé sera, le plus avantageux possible en fonction des conditions de marché.

Premier élément important, les réductions sont toujours appliquées sur la composante « énergie » de la facture qui comprend deux postes:

 

  • L’abonnement (€/mois);
  • La consommation (€/kWh).

On distingue généralement deux types de réduction:

  • Une réduction « fixe »: applicable sur le montant de l’abonnement ou le montant final de la facture, exprimée en €/mois ou en €/an.
  • Une réduction « variable »: ristourne proportionnelle à votre consommation d’énergie, il s’agit d’un pourcentage de réduction ou d’une réduction exprimée en €/kWh.

Après avoir sélectionné la (ou les) meilleure(s) offre(s), Wikipower réalise un comparatif pour chaque entreprise, de manière individualisée, et les communique par e-mail ou lors d’un RDV, téléphonique ou physique.

 

Ce comparatif est établi sur base des tarifs dont vous bénéficiez auprès de votre fournisseur actuel, information que vous nous communiquez durant la phase d’inscription, et en tenant compte de l’offre négociée par Wikipower.

Non. L’inscription à un achat groupé est sans engagement. Vous êtes donc libre d’accepter ou de refuser une des offres qui vous sera transmise.

Oui, vous êtes libre d’opter pour l’énergie de votre choix même si vous avez mentionné que vous consommiez de l’électricité et du gaz dans le formulaire d’inscription. Il vous suffit de ne communiquer que les informations concernant l’énergie pour laquelle vous désirez être livré par le fournisseur sélectionné.

Pour obtenir l’offre négociée, il est nécessaire de vous être inscrit préalablement à l’achat groupé.

 

Dans le cas contraire, vous avez toujours la possibilité de participer à un de nos prochains achats groupés. Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé de nos actions futures.